Vous êtes ici > Accueil > Actualités
Retour à l'accueil Imprimer

Actualités

Pose de la 1ère pierre de la Maison des 5 à Bellac
26/11/2013

Lundi 25 Novembre 2013 s’est déroulée la pose de la première pierre de cette structure unique en Haute Vienne en présence de Mme Marie-Françoise PEROL-DUMONT, Présidente du Conseil Général de la Haute Vienne, Mme Monique PLAZZI, Présidente de l’ODHAC - O.P.H. 87 -, de M. Jean Michel DOUMEIX, Maire de la commune de BELLAC,

M. Jean JOLY, Président de l’association « La Maison des Cinq », de Mme Elisabeth JACQUINET, Directeur Général de l’ODHAC, mais également de plusieurs élus et personnalités locales.
Cette structure, d’une superficie de 197 m² permettra d’accueillir 5 traumatisés crâniens afin qu’ils puissent, dans les meilleures conditions, retrouver une autonomie. Le pavillon comporte 5 chambres individuelles ainsi que 2 salles de bains. Il est également équipé d’un grand séjour, d’une grande cuisine et d’une terrasse de 40 m² afin que les locataires puissent participer ensemble à plusieurs activités. Selon la pathologie de chacun, une chambre est également prévue pour un accompagnant.
La structure sera parfaitement adaptée aux futurs locataires. En effet, un portail électrique sécurisera les abords et un chemin lumineux faisant le tour du pavillon est prévu afin qu’ils puissent circuler en fauteuil roulant.
A l’intérieur, les locaux seront adaptés grâce, notamment, à un partenariat avec la société Legrand qui fournira gratuitement la plupart du matériel électrique.
Cette opération, d’un montant d’environ 320 000 € TTC, est financée par l’ODHAC et la commune de Bellac a cédé gratuitement le terrain.
« La Maison des Cinq » devrait être livrée en fin d’année 2014 et permettre ainsi à 5 traumatisés crânien de se réinsérer grâce au travail de rééducation ainsi que les activités qui leur seront proposées. La pose symbolique de la première pierre a été l’occasion de féliciter l’ensemble des partenaires de ce projet unique dans la région de la Haute Vienne. Tous le souhaitent, elle offrira une nouvelle chance à tous ceux qui ne peuvent être accueillis dans d’autres structures moins adaptées à leur niveau d’autonomie.